Les corps énergétiques

20 avril 2020
20 avril 2020 Christina

La médecine énergétique considère l’être humain comme un tout composé de différents plans d’existence en interaction les uns avec les autres.

Le corps physique est la matière visible, palpable, il est pourtant influencé par des forces invisibles comme les émotions (sentiments et sensations), les pensées (constructions mentales et souvenirs), et l’énergie vitale (électromagnétique). Pour qu’il y ait santé et bien être il doit y avoir un équilibre entre ces différents corps.

Chaque corps possède des caractéristiques et véhicule dans sont propre langage vibratoire les informations qui sous-tendent les autres.

 

corps énergétiques

Les corps énergétiques

Tous les corps forment une unité, ils sont inclus les uns dans les autres et reliés entre eux.

Influencées aussi par nos pensées et comportements, ils reflètent directement notre état de santé, nos capacités, nos aspirations à évoluer, ainsi que nos difficultés, nos limitations et nos résistances.

Le corps physique est le corps de matière organique, il est délimité par la peau.

Le corps de vitalité (corps éthérique) est l’enveloppe faite de l’énergie vitale (chi). En lui se lit la santé du corps physique. Avant d’être physiques, les dysfonctionnements sont “visibles” dans ce corps (fuites d’énergie, circulation bloquée ou diminuée, dépression, dépendances…), D’où l’intérêt des rééquilibrages énergétiques qui traitent le dysfonctionnement à sa racine et préviennent l’apparition des troubles au niveau physique.

Le corps Astral est le corps composé des sensations et des émotions. C’est le lieu des impressions que le monde extérieur crée dans notre monde intérieur.

Le corps mental est le monde du raisonnement, de la logique, du discernement et du jugement. Nous réfléchissons sur les sensations et émotions perçues par le corps émotionnel, nous en tirons des conclusions, des idées sur la vie (vraies ou fausses). Dans le corps mental se lit la qualité des idées de la personne : fluides et souples, ou figées dans des croyances et des préjugés.

D’autres corps spirituels viennent s’emboîter mais je n’ai détaillé volontairement que les 4 premiers.

D’un point de vue structurel, ces corps ne sont pas que de simples masses homogènes. La nature utilisant les mêmes principes à tous les niveaux de la création, ils présentent une organisation interne. Les descriptions qui nous sont données de ces structures par les traditions ancestrales sont simplifiées faute de pouvoir conceptualiser les modèles de la création, où la relation de cause à effet n’est pas linéaire.

Les circuits énergétiques

Les corps d’énergie subtils sont parcourus par un système de canaux qui distribuent l’énergie vitale, de la même manière que le système nerveux ou le système sanguin dans le corps physique.

La médecine chinoise a rendu familiers les canaux du corps éthérique qui véhiculent l’énergie vitale, ce sont les méridiens d’acupuncture.

méridiens du corps

Il existe 12 paires de méridiens principaux (symétriques) et 2 méridiens centraux (les vaisseaux gouverneur et conception) qui font partis des “8 merveilleux vaisseaux”.

La tradition Védique décrit des canaux plus subtils, les Nadis, se situant dans le corps Astral. Il en existe plusieurs milliers, les plus importants sont les Nadis Ida, Pingala et Sushumna qui véhiculent l’énergie vitale le long de la colonne vertébrale.

Les nadis

Les canaux subtils principaux se croisent à des carrefours importants qui constituent des centres de régulation énergétique, nommés chakras.

 

chakras et nadisLes chakras

Les chakras sont des centres de transformation et de régulation de l’énergie, ils sont en échange vital constant avec le canal central, et par son intermédiaire, avec chacun des autres canaux.

Il existe des chakras principaux (il y en a 7) et d’autres secondaires. Les chakras les plus importants sont implantés le long du canal central.

Il y a un lien direct, à double sens, entre les glandes, les chakras et l’état psychologique.

Le bon fonctionnement des chakras produit un sentiment de bien-être, la sensation d’être en forme et à sa place. Inversement, un déséquilibre psychologique détériore les chakras. Il est donc possible, en rétablissant l’équilibre psychologique par la conscience de soi, de remédier à la perte de vitalité des chakras et des organes auxquels ils sont associés.

 

Les chakras